Mobilité européenne

Nous envoyons cette année notre classe de première TBO pour une durée de 5 semaines au Royaume-Uni (Pays de Galles) pour faire leur stage de 4 semaines en entreprise, avec au préalable, une semaine de cours d’anglais dans la ville de Swansea.
Chaque élève, durant ce séjour sera placé dans une famille anglaise. Ce qui leur permettra de faire de grands progrès en situation d’immersion.

Nous avons cette année déjà tenté l’expérience en envoyant notre classe de terminale TBO.
L’expérience a été très enrichissante, c’est la raison qui nous pousse à reconduire l’aventure.
Nos élèves pourront ensuite passer leur Baccalauréat mention Européenne, ce qui est un atout pour eux, tant pour leur poursuite d’étude que pour leur avenir professionnel.

Les mobilités des jeunes aident à acquérir les connaissances, les compétences et l’expérience dont les jeunes ont besoin pour réussir sur le marché du travail. Par le biais du lycée professionnel, ils ont accès à l’éducation, à une formation de qualité et développent à travers leurs stages successifs une expérience pratique au contact des professionnels du métier. Les PFMP (Périodes de Formation en Milieu Professionnel) connaissent une forte croissance et démontrent ainsi le succès de telles démarches. Il est prouvé qu’elles permettent aux jeunes d’acquérir des compétences et une expérience prisées par les employeurs.
Problématiques du métier actuellement :
1) ce sont les perspectives d’évolution au sein d’une entreprise de construction grâce à une politique de formation continue, tout au long de la vie.
2) le diplôme qu’ils préparent leur fournit les armes nécessaires pour évoluer dans la hiérarchie d’un chantier de construction, sachant qu’ils ne pourront pas rester simples exécutants et qu’ils pourront ainsi prétendre à des positions de chefs d’équipes voire chefs de chantier en fin de carrière.
3) après un certain nombre d’années au service d’une entreprise, ils pourront aussi envisager de créer leur propre entreprise afin de travailler à leur compte dans un premier temps au niveau national et pourquoi pas au niveau du marché européen.
Besoin de la langue
Ceux qui seront amenés à travailler à l’Export seront amenés à utiliser la langue anglaise comme langue de travail.

Lycée des métiers de la mode et du batiment